Les micro-onduleurs et les optimiseurs vous aident a tirer le meilleur de votre installation photovoltaique et vous evite les pertes de productions liees la defaillance d'un panneau, contrairement a un onduleur central. Si votre installation comporte des zones d'ombres ou qu'elle est expose; des dechets (les feuilles d'un arbre par exemple), vous songez peut-être à investir dans un de ces deux systèmes afin de limiter les pertes de puissances dues à ces deux conditions. Voici, dans le détail, les avantages et inconvénients des deux produits. 

Le micro-onduleur

Le micro-onduleur permet de gérer indépendamment chacun des modules photovoltaïques installés et résout ainsi les difficultés liés à une perte de puissance d'un des modules, que la cause soit une défaillance technique ou externe. Il capte en temps réel l'intensité du soleil et la température des cellules afin d'optimiser la production des panneaux. Il monitore également chaque cellule en temps réel ce qui permet d'identifier d'éventuels dysfonctionnement et facilite la maintenance de l'installation. Un des reproches souvent adressés aux micro-onduleurs porte sur cet enregistrement des données considéré comme plus basique en comparaison des possibilités offertes par les optimiseurs. Cependant les technologies des micro-onduleurs progressant, certains comme ceux de la marque Enphase proposent à ce niveau des systèmes de gestion des données de plus en plus performants. En résumé, le micro onduleur permet :

  • D'éviter les pertes d'énergie liées à des ombrages ou à la défaillance technique d'un module
  • D'améliorer la sécurité grâce à l'absence de haute tension
  • D'optimiser la production d'électricité de chaque module
  • De monitorer la production de son installation photovoltaïque

L'optimiseur

L'optimiseur permet comme le micro-onduleur de tirer le meilleur profit de votre installation par la recherche du point de puissance maximal (MPPT). Cependant, la méthode de recherche n'est pas la même; par exemple les optimiseurs Tigo Energy utilisent la méthode de correspondance d'impédance tandis que les micro-onduleurs utilisent celles de l'inversion.

Les optimiseurs ont également pour avantage d'être très faciles à connecter à l'installation grâce à des systèmes connexion simplifiés. Cependant, les modes de connexions des micro-onduleurs ont également eu tendance à se simplifier dans les dernières versions sorties sur le marché.

Somme toute, les plus grands avantages de l'optimiseur sont sans doute leur très haut rendement - entre 96 et 98% pour les modèles Tigo- tandis que les micro-onduleurs ont des rendements légèrement en deçà, entre 92 et 95% et son prix. Au watt, les optimiseurs affichent un prix entre 0.26 et 0.52 € contre 0.48 à 0.66 € pour les micro-onduleurs.

En résumé, les optimiseurs offrent les mêmes avantages que les micro-onduleurs avec un prix moindre et un rendement légèrement plus haut. Avec un bémol tout de même ; il ne vient que s’ajouter à l’onduleur réseau existant et ne le remplace pas contrairement au micro-onduleur. Enfin, l'évolution des technologies des micro-onduleurs tend à réduire de plus en plus les différences de coût et de rendement pour faire des deux produits de véritables rivaux sur les marchés.